AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 4- Les affiliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Fondateur
Messages : 53
Date d'inscription : 13/08/2016

MessageSujet: 4- Les affiliés   Mar 2 Jan - 20:30

*1* Survivant

Vous avez entendu parler de ce jeune homme de joie qui s’est enfuie, et qu’on n’a jamais revue. Il n’a pas retrouvé sa famille, et vous le savez. Mais les détails, vous préférez continuer à les ignorer ; vous, vous êtes toujours là, c’est ce qui compte. Les années passant, vous en avez vu d’autres disparaître. Le métier n’est pas clément, même si peu à peu la protection s’intensifie, les privilèges récompensent vos efforts, et le changement de direction signe une nouvelle ère où vous sentez que vous pourrez souffler un peu, profiter un peu de cette étrange vie. Cependant, c’est l’âge qui vous rattrape. Un événement de la vie, ou sa durée inespérée tout simplement, vous a privé de votre utilité de prostitué. Vous ne voulez pas être abandonné, rejeté comme un déchet, c’est le syndrome de Stockholm sans doute ; que feriez-vous d’une liberté dont vous avez fait votre deuil depuis bien longtemps ? Elle ne ferait qu’achever de vous briser le cœur, vous qui avez déjà été cassé pour être remodelé en ce que vous êtes aujourd’hui. Et vous avez peur. Cette famille est capable de tout.

*2* Cauchemars

Les traîtres, vous savez vaguement ce qu’on leur fait. Un seul mot compromettant à la police, et c’est l’élimination ; pas simplement du coupable, mais de toute sa famille connue. Les tortures, on en parle entre prostitués, mais ce sont bien les autres employés qui y sont le plus exposés, tant une vie au-dehors fait courir le risque de mille fautes auxquelles on ne pense pas. Un soldat est plus en danger de déplaire qu’un esclave. Certains ont été assis sur une chaise de métal sous laquelle on a fait brûler quelques journaux. Ceux-là ont eu de la chance. D’autres ont porté un carcan quelques jours, dépendants pour se nourrir et prendre soin de leur corps du bon vouloir d’autrui. Un simple jeu. Le fouet, le garrot, les cordes qui marquent le corps, bien sûr, vous en avez vu les traces ; les articles dans le journal, traitant d’un mystérieux cadavre non identifié, retrouvé sans tête, sans mains et sans pieds, le cœur et les parties intimes arrachés, vous les avez entraperçus au kiosque à journaux du fumoir et vous vous êtes demandé – tout en connaissant la réponse – si cet homme était en vie au moment de subir son châtiment. Un survivant s’est confié à vous une fois : on lui a enfoncé dans la gorge un mouchoir en tissu, puis on a versé de l’eau, encore et encore. Le mouchoir était presque descendu jusqu’à son estomac lorsqu’on l’a arraché.

*3* Soumis

Pendant une semaine, cet homme qui se considérait comme votre ami a craché du sang et maigri, incapable de se nourrir, sous votre regard dénué de compassion. Il avait fauté, il devait payer. C’est alors que l’intendant vous a convoqué pour discuter de votre rendement en baisse. Vous manifestiez l’état d’esprit convenable pour entrer au service de la famille en tant qu’affilié. On vous a demandé si vous vouliez reprendre votre ancien nom, ou conserver celui de Muse ; cela n’avait pas l’air d’un piège, alors vous avez timidement accepté. Mais quelles étaient vos aptitudes avant cette période de votre vie ? Vous rappelez-vous seulement de vos espoirs de carrière, de vos passe-temps, de vos habiletés manuelles ?

Qu’importe, vous avez beaucoup appris en exerçant la vente de votre corps, et on trouvera bien quelque chose, une tâche à vous confier dans le Cabaret, au manoir, ou quelque part en ville pour servir toujours avec le même dévouement cette famille qui vous a créé, et qui est désormais la seule que vous ayez. Vous comptez bien mourir à leur service, et par une chance inouïe, c'est le destin qu'ils vous ont offert. Vous êtes un rouage de la machine à part entière. Désormais, chaque fois que le châtiment sera infligé, vous en serez le complice.
Hiérarchie des affiliés :



  1. Responsables et chefs, incluant : responsable du personnel, gérant du Rozanov, intendants.
  2. Sous chefs ; aide-gérant du Rozanov, intendants, éducateurs.
  3. Fonctions particulières ; médecins, correcteurs/tortionnaires, interprète, agent de liaison, acheteur, secrétaire, etc.
  4. Employés : hommes de main, domestique, petit personnel, surveillants, barmans, serveurs, chauffeurs, etc.


*** Notez cependant qu'un membre de la famille Iessikov occupant une fonction directement associée à un rang d'affilier sera automatiquement considéré comme un chef (lignée directe) ou un sous-chef (lignée indirecte) selon son affiliation et son sang.***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rozanov.forumactif.com
 

4- Les affiliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Discussion sur les voleurs affiliés au SI:7
» la légion du coeur d'airain des Iron Warriors
» Site de décors affilié infinity
» [SMC] Liste de 1750 points pour une Force affiliée à Khorne et Nurgle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rozanov :: Les douanes de Novoslav :: L'encyclopédie de Novoslav :: Le guide des débutants :: Les groupes-
Nos Partenaires Footer.